La sante et les cigarettes electroniques

Filed in danger Leave a comment

Vous entendrez certainement beaucoup de choses concernant la cigarette électronique ou e-cigarette, sa législation en France, son impact sur servage tabgique, sa composition et les éventuels dangers.

Législation Française

Depuis maintenant 4 ans, la cigarette électronique est largement distribuée en France et dans le monde. L’AFSSAPS (Agence Française de Sécurité des Produits de Santé) considère la cigarette électronique comme dépendante de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes), et ne met pour le moment aucune restriction sur la distribution du produit, tant qu’aucune promotion pour le servrage tabagique est faite par le vendeur, et que les dosage en nicotine présente dans les recharges restent inférieur ou égal à 10mg. Dans le cas contraire, la cigarette doit obtenir une autorisation de mise sur le marché (AMM).

Sevrage tabagique

Comme expliqué précédement, la cigarette électronique ne peut pas être considèrée comme substitut nicotinique sans AMM. Néanmoins, force est de constater que parmis les utilisateurs de forum cigarette électronique et d’enquêtes de satisfaction clients, qu’un grand nombre de fumeurs ont quitté les dangers du tabac grâce à la cigarette électronique. Selon les statistiques nationales, environ 10% de personnes arrivent à se sevrer du tabac grâce aux moyens traditionnels (patch, gomme, médicament). Le taux de succès est de 30% pour ceux qui ont choisi la cigarette éléctronique.

Composition et danger

La fumée de la cigarette électronique (ou devrions-nous dire la vapeur), est générée par la mise en évaporation de glycol, qui est le liquide utilisé dans les recharges. Ce glycol peut être trouver sous forme de propylène glycol ou de glycérine végétale.

Le propylène glycol est souvent décrié par les détracteurs de la cigarette électronique (ecigarette). Pourtant, c’est le même produit utilisé dans les discothèques pour les machines à fumée, sans qu’aucun n’incident n’est été reporté durant plusieurs dizaine d’années d’utilisation, et ce dans le monde entier. Le propylène glycol est également présent dans les additifs alimentaires et dans la cosmétique, il est considéré comme non toxique pour l’homme.

Des études récentes ont conclu que les cigarettes électronique sont prometteuses dans la lutte contre les maladies, et les décès liés au tabac (Etude de l’Université de Boston de la santé publique).

Danger des recharges plastiques sur certaine e-cigarettes

Filed in danger Leave a comment

Selon certaines sources, il semblerait que les recharges de cigarette électronique fabriquées en plastique présente un risque lors de leur utilisation. En effet, la température des recharges étant parfois élevé pendant l’utilisation de la cigarette, qu’il peut à la longue se dégrader et dégager des vapeurs néfastes.

Où trouver des recharges sans plastique?

Heureusement il existe un type de recharge métalique qui ne présente pas ce risque, ce sont des recharges avec atomiseurs intégrés. Ces recharges présentent en plus l’avantage d’être plus économique, car elles ont une plus grande capacité, l’équivalent en général de 25 à 30 cigarettes, tandis que les recharges plastiques sont de 7 à 10 cigarettes. D’autre part, l’atomiseur étant intégré, plus de soucis de panne d’atomiseur, ou de frais supplémentaire pour le changer régulièrement, car un atomiseur ça s’use! Dans notre cas, une e-cigarette avec atomiseur intégré est plus performante et jamais en panne.

Voir la vidéo d’une cigarette électronique sans danger :

TOP